thérapie craniosacrale

SIMONE SCHOCH
 
Thérapie craniosacrale

La thérapie craniosacrale biodynamique consiste en un travail sur le corps doux, global et profond qui stimule et soutient les capacités personnelles d'autoguérison. Le traitement s'oriente vers les ressources existantes, -et non pas vers les symptômes ou la maladie- et s'occupe de la personne dans son ensemble. Être en santé nécessite un processus permanent d'équilibre entre le corporel, le mental et le psychique. Quand cet équilibre fléchit, nous ressentons un malaise, avons des douleurs ou tombons malades. Les ressources nous manquent pour corriger nous-mêmes cette dissonance et nous avons besoin d'aide.

Des mains entraînées percevront les structures corporelles et les mouvements internes du système. Les connaissances d'anatomie et de physiologie comme celles des processus importants du corps (stress, traumatismes, douleurs) forment la base du travail. Par une présence attentive et à travers le toucher naît un dialogue au niveau corporel et non verbal. Cela ouvre un accès thérapeutique profond et rend possible un relâchement, une prise de conscience, une réorganisation en direction de la santé comme un lien avec sa propre intelligence corporelle.

Origine et explication des termes

Le traitement craniosacral a été développé au début du 20ème siècle par le Dr. William Garner Sutherland. Il a développé l'ostéopathie crânienne sur la base de l'ostéopathie. Le nom "thérapie craniosacrale" a été utilisé pour la première fois dans les années 70 par le chercheur et ostéopathe, le Dr. John E. Upledger. Le nom de cette thérapie est composé des termes "cranio" (crâne) et "sacrale" (sacrum).

Les deux pôles "crâne et sacrum" forment une unité avec les membranes de tension réciproques dans lesquelles le liquide céphalo-rachidien pulse de manière rythmique. Ce rythme se transmet à tout le corps et influence le développement et les facultés de fonctionnement de l'être dans son ensemble. Les changements dans le système donnent les signaux nécessaires pour travailler avec les structures anatomiques et énergétiques concernées.

Le Dr. Sutherland fait une autre découverte. Il constate que, derrière ce mouvement rythmique du liquide céphalo-rachidien se trouve une grande force qui initie celui-ci. Il nomme cette force "le souffle de vie" (aussi connu sous le nom de chi ou prana), l'étincelle qui met en route le système.

Cet aspect de la thérapie craniosacrale a été repris et développé par Franklyn Sills. Le souffle de vie s'exprime dans tout le corps et est directement lié à la respiration pulmonaire (respiration secondaire) et à la respiration tissulaire du système nerveux central, lequel régule l'ensemble des fonctions du corps. Ainsi, de nos jours, la thérapie craniosacrale est une forme de thérapie holistique (qui tient compte de la globalité de l'être) avec des approches différentes qui se complètent de manière optimale.


(Source: cranio suisse)
Traitement

Pour commencer, je vous écoute. Vous avez probablement un but, des attentes ou des souhaits pour lesquels vous avez désiré vous approcher de ce traitement.

A travers une discussion, j'essaie de me faire une image de votre santé actuelle et de votre histoire de vie. Ensemble, nous décidons des points importants du traitement. Pour le travail corporel, vous vous installez sur une chaise longue dans des vêtements confortables. Le toucher est doux, la pression n'est pas plus forte que le poids de ma main. Présente, appliquée, patiente et sincère, je suis attentive à ce que me révèle votre corps. Je fais avec plaisir un bout de chemin avec vous et me réjouis d'apprendre à vous connaître.

Cette thérapie corporelle douce convient à chacun, du bébé à la personne âgée, pour des douleurs physiques aiguës comme pour des situations de fragilité psychique.

Indications possibles

  • lors de stress, de nervosité et de tension
  • lors de problèmes de sommeil, d'épuisement, de dépression
  • pour une recherche de soutien dans des moments de vie difficiles
  • pour une réadaptation après une maladie ou un accident
  • lors de traumatisme par choc, (coup du lapin)
  • lors de maux de tête ou migraines
  • lors de maux de dos
  • lors de problèmes orthopédiques de la mâchoire, de grincement nocturne des dents
  • lors de problèmes de digestion
  • lors de troubles d'alimentation
  • pour la régulation de l'appareil locomoteur, des organes, du système lymphatique, hormonal et du sytème nerveux
  • lors de troubles du système immunitaire
  • lors de variations hormonales
  • lors de menstruations douloureuses
  • pour l'accompagnement de la grossesse et de l'accouchement
  • pour les bébés: traumatismes à la naissance, coliques, agitation, enfants hurleurs
  • lors d'une hyperactivité de l'enfant, de problèmes de concentration, de difficultés d'apprentissage
  • lors de problèmes de développement chez l'enfant, de maux de ventre, de peur
  • pour une recherche de soutien après des évènements douloureux (perte, séparation, décès)
  • pour des besoins de changement
  • pour revenir à vous-mêmes, palier au manque de connaissance de votre corps
  • pour un accompagnement de fin de vie
  • ...

La thérapie craniosacrale cherche une amélioration de la santé de l'ensemble de la personne. L'accent n'est pas mis sur la maladie en soi mais sur ses origines et sur les solutions possibles.

La thérapie craniosacrale ne remplace en aucun cas un accompagnement médical ou psychothérapeutique.

Je me présente

Je suis fascinée par l'intelligence et le fonctionnement de la nature. La perfection, la forme, la texture, l'interaction, l'équilibre et la variation qu'on y trouve m'enchantent à chaque fois. Notre corps aussi est une merveille et nous acceptons ce cadeau comme une évidence. C'est seulement quand la vie nous le fait sentir que nous prenons conscience de l'importance de notre corps pour notre bien-être, notre joie de vivre, notre accomplissement.
Par ma propre expérience, j'ai compris très vite que le processus de guérison corporelle ou psychique devait être global. A travers la thérapie craniosacrale, j'ai, pour la première fois, eu le sentiment de me trouver, de me comprendre, de me sentir, de bouger. Poussée par mon intérêt et confiante d'avoir trouvé ce qui me correspondait, je me suis décidée à faire la formation.

La confrontation avec les élèves, l'art et la création et pendant mes années d'enseignement m'a appris à écouter, à offrir de l'espace, à soutenir, à observer attentivement, à suivre mes intuitions, à être claire, à encourager, à lâcher prise... En tant que compagne et mère, l'amour a pris une nouvelle signification. J'ai travaillé la patience et le dévouement, appris à énoncer mes souhaits et à vivre chaque jour simplement. Le yoga m'apprend la pleine conscience, l'humilité et m'offre un réel bien-être à travers le mouvement et le silence.


Je me réjouis d'affiner toutes mes compétences, mon expérience de vie et de laisser tout ce que je sais intégrer mon travail.

Je suis née en 1976, je suis mariée, mère de trois enfants, j'ai vécu pendant neuf ans dans différentes cultures et je parle allemand, français, anglais et espagnol.

2019--------------Formation continue TCS: 'le traumatisme, une histoire du corps'
2018--------------Formation continue TCS: 'tissu conjonctif'
2015 – 2017 ---Formation de thérapeute craniosacrale biodynamique (Body intelligence)
2014 -------------Formation d'enseignante de Yoga (RYT-200)
2002 – 2014 -- Enseignante en arts visuels
1998 – 2002 -- Haute école des beaux-arts à Zürich

Prix
Une séance de traitement dure normalement une heure. Le prix par heure est de 120 Fr.
Les traitements sont reconnus par les caisses-maladie (assurance complémentaire). Veuillez-vous renseigner au préalable auprès de votre caisse maladie pour votre prise en charge.

Conditions
Un empêchement ou un déplacement de rendez-vous sont possibles sans frais jusqu'à 24 heures avant le rendez-vous. Sans avertissement de votre part, je dois vous facturer les frais.

Lieu
Maison Blanche
Chemin du Compois 39
2533 Evilard
(carte)

Contact
Simone Schoch
+41 77 422 24 51
mail@simoneschoch.ch


Made on
Tilda